Salvia officinalis

Salvia officinalis

La sauge

La sauge est utilisée en médecine traditionnelle pour son effet anti-diaphorétique. Beaucoup de gens l'apprécient pour son action antiseptique en usage externe. On cueille généralement les feuilles de la plante et on les fait sécher avant de les préparer dans les différentes formes galéniques qu'on trouve en vente dans les pharmacies. La cueillette des feuilles se fait en été. La sauge est une plante qui affectionne le climat chaud et le sol humide. Elle pousse surtout dans la région méditerranéenne et dans certaines parties de l'Europe. C'est une plante vivace, arbustive, bisannuelle ou annuelle, de la famille des Lamiacées.

Salvia officinalis

La Salvia officinalis s'utilise à la fois en usage interne et externe. Par voie orale, elle agit en tant qu'anti-transpirant. En usage externe, c'est un désinfectant de la cavité buccale. Les feuilles de cette plante contiennent un principe amer, des tanins et de l'huile essentielle dont les principaux constituants sont le cinéole, le thuyone et le camphre. Les formes galéniques rencontrées sont le comprimé, la gélule, la tisane, la solution, le spray et les pastilles. La solution s'utilise pour le gargarisme ou pour l'application locale en usage externe. La teinture de sauge se rencontre rarement.

Propriétés et bienfaits de la sauge

En usage externe et particulièrement en gargarisme, les préparations en solution de sauge, le spray et l'huile essentielle agissent en tant que désinfectants, bactéricides et anti-inflammatoires en cas de maux de gorge, en présence d'aphtes et toute affection de la cavité buccale. Les tisanes peuvent servir d'alternative à défaut de spray ou d'huile essentielle. L'action de la sauge sur les glandes sudoripares est remarquable. Elle a un effet antisudoral en cas de transpiration excessive. On note également une action oestrogénique chez la femme. Elle régule les troubles hormonaux et réduit considérablement les bouffées de chaleur lors de la ménopause. Concernant l'appareil respiratoire, ses actions sont surtout antispasmodiques et antiseptiques. Elle agit efficacement en cas de bronchite et de toux. On peut nettoyer la peau avec la tisane, la solution de sauge ou le spray pour éviter la surinfection d'une plaie grâce à ses vertus anti-virales et bactéricides comme les vertus de la rhodiola. L'incorporer dans les sauces ou les repas en tant que condiment est bénéfique car la sauge contient des composants anti-oxydants.

Précautions d'utilisation de la sauge

La présentation de la sauge peut quelquefois contenir des extraits alcooliques. Il est déconseillé d'utiliser cette forme chez les personnes souffrant ou ayant des antécédents d'épilepsie, chez les personnes âgées et chez les enfants. Les extraits alcooliques peuvent provoquer des convulsions. Des bouffées de chaleur peuvent apparaître ou devenir exagérées en cas de prise prolongée de sauge contenant des extraits alcooliques. Bien lire la composition de la forme galénique avant tout traitement. La sauge peut entraîner une élévation de la pression artérielle. Elle est contre-indiquée chez les hypertendus. Elle est formellement contre-indiquée en cas d'allaitement, de grossesse et de cancer du sein à cause de l'effet oestrogénique.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Sauge_officinale

http://www.mr-plantes.com/2014/07/sauge/

tre texte ici...